Le K’Fem recherche de nouvelles artistes

Les artistes féministes en herbe sont les bienvenues

Photo © Lucie Appart pour Le Monde selon les femmes

Pour la saison 2022 du K’Fem, nous sommes à la recherche de talents féministes hors du commun !

Le K’Fem existe depuis mai 2016. À sa base, il y a une volonté du Monde selon les femmes de créer un espace ouvert aux rencontres dans ses locaux. On vient au K’Fem pour prendre du temps pour soi, découvrir des œuvres de femmes, des artistes, un public, ou même des livres.

Le K’Fem c’est un lieu culturel et un lien d’échanges d’idées féministes, où on s’éduque en parlant et en partageant.

Concrètement, le K’Fem propose deux choses :

  • Tous les troisième jeudi du mois, une soirée débat qui met en avant une actualité culturelle féministe. Tout peut y passer, d’un essai littéraire à une troupe d’impro de femmes.
  • Des expositions dans nos locaux de femmes* aux talents multiples qui amènent leurs objets, leurs œuvres en rapport avec la lutte que nous menons pour les droits des femmes.

Nous sommes à la recherche d’artistes dont le travail est traversé de part en part par la lutte féministe. Du conte à l’architecture, en passant par la bande dessinée et le cinéma, nous vous attendons.

Si vous pensez correspondre à cette description et que vous avez envie de rejoindre la programmation du K’Fem pour l’année 2022, n’attendez plus ! Envoyez-nous votre dossier de présentation à l’adresse kfem@mondefemmes.org

 

 

* personnes s’identifiant comme telles

Plus d'articles

La programmation 2022 du K’Fem est détonnante !

RDC | Meryame Kitir rencontre l’ANPC

15/06 > 15/06

Care & militance (3)

17/05 > 17/05

Care & militance (2)

27/04 > 27/04

Care & militance (1)

18/11 > 20/11

Camp jeunes féministes

La Ministre Meryame Kitir s’engage au côté des organisations de la RDC

L’année du K’Fem en quelques chiffres

19/02 > 19/02

Atelier création et impression de slogans féministes sur tissu (2)

07/12 > 09/12

Développer son empowerment – Leadership au féminin

22/11 > 23/11

Violences sexuelles

19/10 > 20/10

(Dé)construire les masculinités d’aujourd’hui