Sortie du Focus Polyphonie écoféministe : entre terres et mè·re·s

7 mars 2022 - 16h-17h30

Photo © Letizia Finizio pour Le Monde selon les femmes

Ce lundi 7 mars 2022 de 16h à 17h30, nous vous invitons à la restitution de la recherche-action « Polyphonie écoféministe : entre terres et mèr·e·s ».

Peur et tristesse devant les inondations, les feux de forêts, les arbres abattus, les rivières polluées, les espèces menacées… Rage et colère face à la pauvreté, face aux dominations qui oppriment les femmes, la nature, les peuples colonisés, les migrant·e·s…

De partout, les voix s’élèvent pour mettre le vivant au cœur des actions et de nos façons de penser.

Des témoignages qui nous touchent au cœur et nous donnent envie de bouger.

Cet ouvrage évoque les approches plurielles des luttes d’Amérique Latine, d’Afrique et d’Europe. Il illustre comment les femmes entrent dans la militance écologiste et/ou féministe et pensent les liens entre les deux. Elles abordent l’écoféminisme – sans nécessairement s’en réclamer – par une réflexion sur les écosystèmes et le vivant. Des voix de femmes engagées s’expriment depuis des contextes différents : la défense des peuples indigènes, les droits solidaires, les soins aux personnes et à l’environnement, l’agroécologie, la résilience face au dérèglement climatique et l’écologie populaire.

Les recherches ont été réalisées par le Monde selon les femmes, en collaboration avec REMTE Bolivie, le Collectif des femmes de Louvain la Neuve, ENDA GRAF Sénégal, FFMED Fonds pour les femmes en Méditerranée France. Edité par Couleur Livres.

Intervenantes

Animation : Claudine Lienard, Présidente du Monde selon les femmes
Ouvrir à la polyphonie écoféministe : Sophie Charlier et Claudine Drion, Le Monde selon les femmes
Dessiner les liens entre corps et territoires : Cécilia Torres, Collectif des femmes à Louvain-la-Neuve
Le care et la coresponsabilité au coeur du développement, le cas du reboisement des mangroves au Sénégal, Fatou Ndoye, Enda Graf Sénégal
Puissance d’agir dans l’écologie populaire : Nadia Aissaoui, Fonds pour les femmes en Méditerranée France
Tisser l’action collective et le politique en Bolivie : Graciela Lopez, REMTE Bolivia
La création artistique pour célébrer la joie de vivre : Roxana Alvarado, Collectif des femmes LLN

Plus d'articles

Déclaration des féminismes au Forum Social Mondial 2022

K’Fem | L’odyssée de la marquise de Montpeyroux

28/05 > 28/05

Festival Polyphonies Écoféministes | Programme et billetterie

23/05 > 17/06

En ligne | Le b.a.-ba du genre

K’Fem d’avril | Atelier de céramique féministe

K’Fem | Un beau programme pour le printemps !

Geneviève Ryckmans nous a quitté·e·s : nous lui rendons hommage

Attaque d’un événement féministe : l’espace numérique est un espace public

Festival polyphonies écoféministes : appel à contributions

Lien entre genre et perception émotionnelle des violences chez les 16-18 ans

24/04 > 15/09

FORFOR 2023 | Formation pour les formateur‧ices‧s en genre

Sortie du Focus Polyphonie écoféministe : entre terres et mè·re·s